AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Andrea, is it you ? »   

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Andrea, is it you ? »      Sam 28 Mar - 20:44


Andrea & Mike                
« Andrea, is it you ? »            


    *TUT TUT*, Mike Ashton s'amusait à klaxonner les passants dans la rue pour calmer son impatience. Assis dans sa belle voiture noire garée sur le parking universitaire, il attendait son meilleur ami Bryan Sheppard partit acheter des cigarettes dans une boutique à coté et il faut dire qu'il prenait bien son temps, il devait être en train de draguer la caissière à coup sur. Bref, Mike n'était pas très patient, aussi avait-il mit la musique au maximum et chantait à tue-tête. Il scruta les environs tout en scandant : "NO WOMAN NO CRY ! ", son regard s'arrêta sur l'arrêt de bus quelques mètres devant, de l'autre coté de la rue. Il crut reconnaître la jeune femme brune qui se tenait debout et qui sans doute et en toute logique, attendait le bus. Mike chercha dans sa mémoire, les moindres bribes de souvenirs la concernant et tout d'un coup, il se rappela d'elle
    ANDRÉA, telle était son nom. Enfin, il devait en avoir le coeur net, il descendit de sa voiture, traversa la route à toute vitesse puis s'avança vers la petite brune qui lui tournait le dos. Quitte à se tromper, il lui toucha l'épaule et demanda doucement :


                         - Andréa ? C'est bien toi ?


    La jeune fille se retourna, il ôta ses Wayfarer de son nez pour mieux la regarder. C'était bien elle, la jeune fille brune de ses souvenirs. Elle était toujours aussi belle, de beaux cheveux bruns tombant en cascades sur ses épaules et un visage fin et délicat. Toujours aussi petite d'ailleurs, elle dut lever la tête pour plonger ses yeux dans les siens. Mike attendit.


Dernière édition par Mike L. Ashton le Dim 29 Mar - 2:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Andrea, is it you ? »      Sam 28 Mar - 22:11

    {_ Andréa ne s'était pas prise la tête elle avait opter pour simple ce matin. Elle avait piocher dans son armoire et avait choisi une robe rouge a petit point blanc et petit noeud à peu près pareille. Oué, elle était en gros dans son mode petite fille fragile. Elle aimait bien ce style-là. Ca changeait de tout ce qui était mode de tous les jours et ''je ressemble a tout le monde''. En plus elle se sentait bien comme ça. Elle avait également sortie le sac saisonnier qui était orange et jaune à peu près. Enfin, elle était réellement retrouvée dans le monde de quand elle avait trois ou quatre ans de moins. Ce lui faisait du bien de temps a autre de revenir dans son époque. Elle aimait bien et puis les gens n'arrêtaient pas de la regarder. Certains garçons rêvaient qu'il y ait un peu de vent et que sa robe se lever, d'autre disaient qu'elle était complètement folle et certains devaient certainement penser que c'était bien de garder une âme d'enfant. Dans tous les cas elle ne se souciait gerement de tous les petits ragots qui pouvaient se porter sur elle à l'heure actuelle.
    Elle était partie pour une bonne journée. Les lunettes sur les yeux, le sac sur l'épaule et son petit noeud dans les cheveux, elle était partie pour aller faire un tour à la plage. C'est d'ailleurs ce qu'elle fit. Un bronzage de deux heures puis elle se souvint qu'elle avait promis qu'elle irait chercher un livre sur la seconde guerre mondiale ; "A l'ouest rien de nouveau" a la librairie et pour une fois et elle ne pouvait pas le repousser a demain, car la réservation s'arrêtait aujourd'hui.



    {_ Alors qu'elle montait dans sa voiture elle jeta son sac sur le sac à côté et mis la clef pour démarrer. Alors que celle-ci ne démarrait pas, Andréa insista et comme c'était une fille, vous imaginez bien qu'elle n'était pas fan des voitures. Elle se rendit compte qu'elle avait fait une connerie quand de la fumer commença à sortir de capot ! Elle descendit de la voiture pour aller voir ce qui venait de se passer. Elle mit la tête dans sa voiture, c'est une expression et elle essaya de voir ce qui se passait à l'intérieur malheureusement rien qu'elle pouvait savoir. A vrai dire les voitures et elle ça faisait ... Un nombre qu'on ne pouvait même pas définir tellement il était grand. Elle laissa échapper un ''Hé merde" en guise de déception. Après avoir fermé sa voiture elle se rendit compte qu'elle n'avait autre choix que d'aller à l'arrêt de bus. C'était certainement l'endroit qu'elle détestait le plus au monde. Après, elle n'avait pas trop le choix si elle voulait arriver à l'heure à la librairie pour récupérer son livre. Elle était partie en marchant jusqu'à là-bas et avait vérifié sur la carte quand passerait le prochain bus et c'était programmer pour deux heures. Là elle était dans une embrouille pas possible. Elle s'assit sur le banc, avant de se relever et de croiser les bras, de s'appuyer contre le bord ... Enfin bref, elle n'arrêtait pas bouger quand elle commença à se dire que le stop serait peut-être un peu plus approprié.

    {_ Alors qu'elle commençait à s'embêter plus que tout elle était en train de se dire qu'elle allait faire du stop. Elle s'avança au bord de la route et commença à faire du stop. D'un coup une voiture s'arrêta devant elle et elle commença à se faire trois tonnes de films. Ca se trouve elle allait se faire enlever par un gars qui passerait devant la librairie au lieu de la déposer puis il la ligoterait puis pour finir elle aurait de gros problèmes. Oué, voilà ce que ça donne quand elle commence a avoir des images qui défilent dans la tête; C'est la qu'elle regarda le jeune homme et qu'elle lui demanda gentiment de s'en aller. Elle se retourna et s'appuya contre le bord de l'arrêt de bus quand on vint lui taper sur l'épaule. Elle se retourna et vit ... tadadada ... Mike Ashton ! Nan ça ne pouvait pas être lui. A vrai dire ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu et ça lui faisait bizarre de le revoir ... Ne savant pas quoi dire elle ne pu s'empêcher de sortir un truc réellement débile !

    - Euh ... Oui, enfin jusqu'a nouvel ordre, je m'appelle bien comme ça;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Andrea, is it you ? »      Dim 29 Mar - 2:03

    Mike esquissa un sourire en la voyant habiller d'un robe rouge a pois, il se rappela qu'Andréa adorait avoir son style propre et décalé et se fichait royalement de ce que les gens pouvait penser. Toutefois, sa tenue lui allait bien et lui donnait un air enfantin des plus adorables. Mike jeta un oeil à la voiture qui venait de s'arrêter près de la jeune fille, à l'intérieur, il y avait plusieurs garçons et l'un d'eux, abaissa la fenêtre et sifflait la jeune femme. Mike les regarda d'un œil qui se voulait intimidant, il les fixa brièvement et les garçons comprirent qu'ils devaient déguerpir en vitesse, la voiture redémarra bruyamment et quelque jurons se firent entendre. Il reposa son attention sur la petite brune.

                         - Tu ne me reconnais pas ? C'est moi Mike Ash' ! Dis moi pas que tu m'as oublié quand même..

    Mike était piqué au vif, il était persuadé qu'il était LE mec par excellence et pour lui ne pas connaitre un Ashton était un crime x). Il jeta un œil sur ses vêtements : il s'était habillé très décontracté aujourd'hui. Ce matin était un jour de week-end, aussi Bryan et lui avait décidé de faire une petite virée au bar du coin, histoire de boire un coup et de sortir. Il s'était donc lever très tard et avait pris une bonne douche bien rafraichissante. Ensuite, les cheveux en bataille et encore mouillés, il avait attrapé un t-shirt blanc et un jean noir Diesel (qui lui faisait des fesses d'enfer selon lui ^^) puis pris une de ses vestes favorites et sa paire de Wayfarer. Il était allé rejoindre son meilleur ami qui dormait encore et l'avait embêté jusqu'à que celui-ci ne lui jette un de ses énormes coussins. Tous les deux, ils étaient partis en direction du centre-ville où une bonne journée les attendait..

                         - La soirée dating, les semaines passés ensemble, les nuits aussi.. continua-t-il, un sourire aux lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Andrea, is it you ? »      Mar 31 Mar - 0:27

    {_A vrai dire, Andrèa ne savait pas vraiment si elle avait envie de revenir sur cette période de sa vie. Ca faisait déjà pas mal de temps qu'elle n'avait pas repensé a tout cela et quelque part si elle était partie c'était au fond d'elle pour de bonnes raisons dont elle ne lui avait jamais fait part. Elle ne comptait rien avouer d'ailleurs mais bon .. A prèsent il se trouvait face à elle et il lui souriait. Elle ne pouvait pas lui balancer un ''j'ai tiré un trait sur tout cela et ... Je n'ai pas envie d'y revenir, contente de t'avoir revu !" Bon c'est vrai, elle aurait pu le faire, mais il ne l'aurait surement pas retenue, car à vrai dire c'était une simple fille. Oué, c'est ce qu'elle avait toujours pensé. Andréa n'avait été que passage dans la vie du jeune homme, elle faisait partie de ces nombreuses filles avec qui il avait couché, mais qui n'avait aucune importance à ses yeux. Andréa n'avait jamais vraiment cherché plus loin dans tout cela et elle s'était faite une raison au fait qu'elle n'était qu'un ''objet sexuel'' pour lui. En même temps ce n'était pas le premier, car elle savait pertinemment que certains garçons lui promettraient la lune juste pour la deshabiller. Peut-être en avait telle marre de passer pour une fille facile qui sait ou bien cherchait telle le grand amour. Mais dans tous les cas elle avait essayé de faire un break sur les relations sexuelles qui ne menaient à rien et qui ne lui apportaient pas grand-chose non plus.

    {_ A présent assez parler, il fallait qu'elle se décide. Soit elle faisait celle qui avait reçu un lavage de cerveau pendant qu'elle était partie soit elle décidait de repasser des souvenirs avec lui et peut-être l'invitera t-il boire un verre pour mieux faire passer le fait qu'ils avaient couché ensemble pendant bien un an et demi sans qu'il n'y ait rien de plus entre eux. Puis c'est là qu'elle décida qu'il valait mieux qu'elle en rigole plutôt qu'elle en tire un trait. Puis finalement c'était un choix qu'elle avait fait dans le passé et il serait plus que méchant de le renier pour si peu. Andréa lui fit un sourire de petite fille mignonnette et finit par lui répondre.

    -Comment aurais-je pu t'oubier? Tu es inoubliable voyons !

    {_ Elle mit un ton d'ironie dans sa phrase puis elle leva les yeux au ciel. C'est vrai qu'elle en avait fait des conneries quand elle était avec lui. En fait quand elle y repensait ce n'était pas si loin que cela et il n'avait pas beaucoup changé. A vrai dire elle non plus. Elle continua à lui sourire puis la suite de la phrase du jeune homme la fit bien rire, car elle se souvenait encore quand elle disait à sa mère qu'elle allait chez sa meilleure amie ou encore quand elle loupait les cours pour rester avec lui ... C'était quand même incroyable !

    - Oui, les mensonges aussi ... Je crois que ma mère n'est jamais devenue aussi hystérique que quand elle a su que je n'allais pas en cours, car j'étais sois disant chez ma meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Andrea, is it you ? »      Mer 1 Avr - 19:39

    Andréa, la petite Andréa... Mike et elle se connaissaient depuis longtemps déjà et il s’en voulait un peu de n’avoir pas plus de souvenirs d’elle. Toutefois, il se rappela combien elle était gentille et amusante, combien son rire était mignon et il se rappela combien de journées et de nuits, ils avaient passés ensemble, aussi bien à coucher comme à rigoler comme des adolescents.
    La jeune fille le regardait et semblait réfléchir anxieuse. Une lutte intérieure devait avoir lieu dans son crâne. Andréa était parfois comme ça. Silencieuse, elle pouvait avoir un comportement bizarre et suspect. A l’époque, quand ils étaient ensemble, le début de leur relation était génial, sans tâches puis ça a commencer à se dégrader, la jolie brune n’était plus comme avant, il lui arrivait parfois de ne pas lui donner de nouvelles pendant des jours puis de refaire surface avec un grand sourire comme si tout allait pour le mieux.
    Mike s’inquiétait beaucoup mais ne demandait jamais rien, faisait comme s’il s’en fichait.
    Puis un jour, elle a complètement disparue, plus de nouvelles, plus de message, plus rien. Autant vous dire que ça lui avait fait un petit choc lorsqu’il avait vu Andréa ici même à un simple et banal arrêt de bus, lui qui croyait qu’elle était partie en Pennsylvanie ou je ne sais où. Bref, elle lui lança une remarque qu’il sentit ironique.

    - Hé te fous pas de moi, veux tu ! lui dit-il en riant.

    Elle évoqua ensuite les fois où elle mentait à sa mère et loupait les cours rien que pour rester avec lui, ce qui était très fréquent. Il sourit en y repensant, belle époque. Il l’attendait au coin de la rue menant à se maison, Andréa sortait de chez elle et grimpait dans la voiture de Mike en balançant son sac de cours à l’arrière puis ils allaient au resto, au centre commercial ou chez lui pour y passer des heures. Il lui répondit :

    - Oui je m’en rappelle parfaitement, on l’entendait criser à l’autre bout de la rue et je ne savais pas s’il fallait que je rentre ou non. Alala Il soupira puis lui demanda, interloqué : Au faite, pourquoi est-ce que t’attends le bus toi ? On t’a retiré ton permis ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Andrea, is it you ? »      Mer 1 Avr - 20:20

    {_ Andréa n'avait jamais été aussi sa***pe avec un mec qu'avec Mike. A vrai dire il n'est pas arrivé au meilleur moment dans sa vie. Andréa était dans une période de crise et puis à la maison ça n'allait pas. C'est vrai que plusieurs fois il lui est arrivée de partir et de ne pas donner de nouvelles pendant plusieurs jours au jeune homme, mais elle pensait qu'il ne ferait même pas attention au fait qu'elle n'était plus dans sa vie. Enfin, on ne peut pas dire que c'était comme si elle était avec un gars qui était complètement dingue d'elle et qui ne pouvait pas vivre sans elle plus de 20 minutes. Andréa voyait leur relation purement comme un jeu et elle pensait que lui avait de quoi satisfaire ses envies quand elle n'était pas présente. Elle ne savait pas exactement ce qu'il avait dans la tête, car on ne peut pas dire qu'ils parlaient beaucoup quand ils étaient ensemble loin de là. Oui, ils étaient loin d'être le modèle du couple parfait.
    Elle le regarda par la suite d'un air embarrassé puis elle finit par dire.



    - Tu sais pour le départ sans nouvelles ni rien ... Euh ... J'avais enfin ... Peu importe!

    {_ Elle le va les yeux au ciel et se rappela a quel point elle pouvait être idiote. C'était une époque de sa vie assez spéciale et en faisait remonter tous ces souvenirs elle se rendit compte qu'elle n'avait pas toujours été très honnête envers lui mais bon ça n'avait plus d'importance à présent étant donné qu'ils avaient arrêté de se fréquenter quand Andréa a décidé de partir pour soit disant le bien être de tout le monde d'après elle. Andréa avait peut-être une âme de peste, mais elle avait quand même un grand coeur. Puis elle avait toujours eu peur du moment où elle reverrait Mike et a présent c'était le cas et elle ne savait pas comment elle devait réagir. A vrai dire elle s'était préparée pas mal de temps au fait qu'elle le reverrait un jour mais peut-être pas assez, car elle venait tout simplement de passer pour une grosse c***e a ses yeux.

    - Euh ... en fait je comptais aller à la boulangerie .. Non la librairie et puis il met arriver un truc fou mais bon je sais plus ce que je dis. Ca doit être le soleil qui me tape sur la tête. Elle finit par sourire de son idiotie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Andrea, is it you ? »      Sam 4 Avr - 3:52

    Mike n’était pas amoureux d’Andréa à cette époque mais il l’aimait bien quand même et s’entendaient plutôt pas mal avec elle. Aussi, le jeune homme n’avait pas vraiment compris sa soudaine disparition malgré le fait qu’il s’y attendait un peu : ils se voyaient moins ou presque plus même, ne parlaient plus, ne couchaient plus et ça, depuis un bon moment déjà. C’était à peine s’il se rappelait qu’elle était sa copine, enfin n’abusons pas x). Bref, Andréa aborda le sujet de son départ et bredouilla ce qui semblait être … une explication ? Quelque chose dans le genre en tout cas, il se contenta de la regarder en souriant et d’acquiescer sans trop comprendre. Ce n’était pas trop grave si elle ne voulait rien lui dire, elle lui dira bien à un moment ou un autre non ?
    Puis après quelques minutes de gêne palpable, elle répondit à sa question du pourquoi elle attendait le bus. Apparemment, elle était là parce qu’elle devait aller à la librairie ou la boulangerie et qu’il lui était arrivé un truc pas possible, enfin bon. Ce qu’il comprit c’est qu’elle s’emmêlait les pinceaux et ne savait plus trop quoi dire. C’était un de ses traits de caractères chez Andréa, elle était tête en l’air et maladroite, Mike trouvait ça super mignon chez elle. 3 ou 4 bus étaient déjà passer mais Mike monopolisait toujours l’attention de la jolie brune. Il eut alors une idée – enfin un vent de sympathie et lui dit en riant :

    - Okay okay, je vois la chose, t’inquiètes pas… Tu veux que je jette un coup d’œil à ta voiture ? Que je te dépose quelque part ? Bon vas-y grimpe et dis-moi où tu veux aller.

    Il monta dans sa voiture, ouvrit la portière coté passager et la regarda avec insistance pour qu’elle monte enfin. Que de souvenirs dans cette voiture .. Des soirées coquines sur la banquette arrière, des virées à Las Vegas pour tout un week-end. Mike étouffa un sourire lorsqu'il démarra la voiture. Nostalgie quand tu nous tiens ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Andrea, is it you ? »      

Revenir en haut Aller en bas
 
« Andrea, is it you ? »   
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apocalisse sul roccia Maltese
» AVE MORDHEIM
» FIGOSTAGE LES 8 ET 9 SEPTEMBRE
» Tour de slovenie du 16 au 19 juin (T5)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cosmopolitan People :: ★ E S T O W N pacific.coast_ :: ■ OUTSIDE OF UNIVERSITY :: Parking, Arret de Bus-
Sauter vers: